Cher Père Noël, moi, membre de la Team Attitude, cette année je voudrais ….

Parce qu’on a nous aussi envie de se prendre à rêver de partir loin loin loin ou de faire plein plein plein de rencontres, le Père Noël a autorisé quelques membres de la Team Attitude à faire leur liste idéale des Trips tout courts et/ou Trips d’un jour auxquels ils aimeraient bien participer en 2014 !

Alors les jeunes, ça sera quoi pour Noël ?

Pierre - Chef de ProductionPierre, Lutin chef de Production :
Avec le catalogue qu’on a pu présenter tout au long de cette année, j’aurais envie de dire que TOUS nos Trips sont alléchants et qu’il m’est difficile d’en choisir un en particulier !
Pour ma part en 2014, j’ai envie d’évasion et de sensations fortes ! 
Départ de Paris, je commencerais bien par une petite escale au Maroc, pour faire une Chute libre au dessus de l’Atlas le temps d’un week-end. Puis, j’enchaînerais bien sur le Bénin, où j’ai habité pendant deux ans, direction Cotonou pour un séjour en totale immersion en plein coeur de l’Afrique ! Je peux d’ailleurs vous annoncer ‘en avant-première’ que ce trip sera bientôt en ligne…et que ce serait un plaisir de le partager avec des Trippers !

Lucie, Lutin chef de produit Voyages :Lucie - Chef de produit Voyages
Alors, moi, gentil Père Noël, comme j’ai été très très TRES sage et que j’ai créé avec passion, investissement (et torture psychologique) des voyages qui m’ont fait saliver des mois durant sur ma petite chaise parisienne, je m’octroie le droit de pouvoir profiter d’un combiné NicaraguaHonduras complètement dingue!
Farniente sur une île privatisée au Nicaragua et plongée sur la deuxième plus grand barrière de corail au monde entre fanas des fonds marins, je ne vois pas quoi demander de plus… Ah si, des vacances toute l’année peut être ? A moins que je doive plutôt voir ça avec Olivier, notre boss…?  (ceci est un appel, je répète, ceci est un appel)

Pauline - Créatrice de Trips d'un jourPauline, Lutin créateur de Trips d’un jour :
Tout simplement LE Trip d’un jour que je rêve de me faire depuis que j’ai réussi à l’intégrer à notre catalogue… L’Art du déplacement avec les Yamakasi ! Ce n’est pas que je me vois sauter d’un toit à un autre dès la première séance, mais quand c’est un des fondateurs qui fait le cours, on ne dit pas non ! Et puis parce qu’il faut bien rêver un peu et que c’est le Père Noël qui offre (n’est ce pas ?!), je ne dis pas non à une petite virée safari en 4×4 en Namibie en liberté to-ta-le avec qui veut, pourvu qu’il soit tripant !

Waël, Lutin créateur de Trips d’un jour :Wael - Créateur de Trips d'un jour
En tant que fidèle serviteur de la gastronomie française (et du monde en général), je dirais que le meilleur cadeau que le Père Noël pourrait m’offrir, c’est un abonnement d’une année aux trips gastronomiques de TripAttitude. (Surtout que je peux vous dire qu’il y a du lourd qui arrive : apéro accord mets et vin dans un semi-gastro du 9ème, une offre assez inédite avec un étoilé au Michelin, une soirée savoyarde et d’autres belles choses qui font saliver mes papilles…). Mais vu qu’il ne faut pas oublier de boire dans tout ça, si Papa Noël pouvait mettre quelques dégustations de vin et de bière dans sa hotte, comme celle-ci par exemple, je serais le glouton le plus ravi du monde.
Bon sinon, plus sérieusement, ce que j’aimerais vraiment pour Noel : Sauter de la tour Eiffel avec Scarlett Johansson en mode « Base Jump », me faire tatouer en même temps par Laura Satana et atterrir sur le parvis de l’Élysée, faire un 360 Back Flip avec une trottinette et claquer la bise au président de la République pour lui vanter les mérites du concept de TripAttitude.

Romain - Développeur Web

Romain, Lutin développeur de Web Noël :
Quand on dit liste « idéale » de Noël, on entend Trips à volonté ou… ?
Nan parce qu’on peut éventuellement s’arranger pour que je teste tout le catalogue en 2014 à ce moment là…
Bon en tout cas, l’année sera chaude ou ne sera pas, moi, ça m’importe peu, j’ai décidé que ça sera les deux ! Je file tester le Carnaval le plus givré au monde au Québec et j’enchaîne avec un Spring Break à Cancun, histoire de décompresser un peu… Oui, oui détente to-ta-le. Quoi, je suis pas crédible ?

Stef, Lutin développeur de Web Noël :Stef-Noel
Mmh… je vois un petit Trip d’un jour pas mal par là-bas… Une dégustation de bières artisanales avec un spécialiste ?! Je réponds présent ! Histoire de commencer 2014 comme on a fini 2013, n’est ce pas ?…
Sinon, plus sérieusement, j’ai simplement besoin de me faire rêver en 2014…. Et partir à la chasse aux aurores boréales en Islande pourrait grandement faire partie du projet ! Cher Père Noël, si tu es à l’écoute…

Steffie, Lutin chargé de Marketing :Steffie - Chargée de MarketingBon, j’annonce la couleur direct, pendant les fêtes de Noël j’ai 10 ans dans ma tête et j’ai besoin de tout ce qui peut me faire miroiter les pupilles ! Autrement dit, des Trips d’un jour à fort potentiel rêverie ! Le premier serait par exemple une petite ciné-balade sur les traces de Woody Allen, film qui a su me faire redécouvrir la magie de Paris.
Et puis comme nous avons une belle surprise qui se prépare, en partenariat avec le studio qui commence par un P et qui finit par -ixar, je veux bien commander dès à présent, Papa Noël, ma place pour l’évènement qui aura lieu en avril prochain ! Surtout que je suis sûre d’y rencontrer des fans de 10-ans-dans-la-tête comme moi !
Sinon, euh… un tour du monde à vie, c’est éventuellement faisable ?

Le Père Noë… ah non, c’est Olivier, notre super Boss :

Olivier - Big BossLe Père Noel ne s’offre pas de cadeau. Son petit plaisir, c’est de rendre les gens heureux. En proposant, par exemple, des Trips complètement uniques et permettre aux Trippers de rencontrer les artistes après les représentations (Je dis ça, je dis rien, mais en janvier il y a Le fils du comique au Théâtre Saint Georges avec Camille Cottin, vous savez la « Connasse » de Canal +? Rencontres rencontres…).

Et vous, vous aurez quoi sous le sapin demain soir ? :)

Passez de très bonnes fêtes

La Playlist de TripAttitude #15.11.2013

Des petites perles, des coups de coeur et même un avant-goût de « Trips d’un jour » à venir, la Team Attitude vous partage sa playlist pour attaquer musicalement le week-end !

La brute et intense « Ayo Technology » de 50 cent réincarnée par Milow, au New Morning le Vendredi 04 Décembre
>> http://bit.ly/1bsFY3D


La conceptuelle et inimitable Kimbra (pendant féminin de Gotye sur « Somebody that I used to know »)


L’envoûtante Laura Cahen, au Zèbre de Belleville le Vendredi 22 Novembre
>> http://bit.ly/1bKoth7


La mystérieuse Emily Wells, BO du film Stoker


Les incontournables Arcade Fire, juste pour le plaisir !

On vous laisse faire triper vos oreilles !

Un Trip, un Objet Tripant

Francois, le kenya, la statuette et la machette

Chez TripAttitude, chaque membre de l’équipe a eu la chance de pas mal voyager et en a ramené des montagnes de souvenirs, souvent matérialisés par des objets en particuliers… Objets de la vie de tous les jours, objets insolites, ramenés dans les bagages, en tout cas objets qui laissent des traces !

Et s’ils nous faisaient parler pour vous présenter nos destinations favorites ? :)

Cette semaine, c’est François, Chef de Produit, qui vous présente le Kenya, sa statuette et… sa machette !

Kenya Un Trip Un Objet Tripant

François, quels objets nous fais-tu découvrir aujourd’hui ?

Ce sont tout simplement deux souvenirs qui symbolisent deux anecdotes de mon expérience au Kenya, pays dans lequel j’ai séjourné six mois au cours d’un stage effectué chez l’agence locale Mlilo Community Tours and Safaris.
Le Kenya, c’est ma première expérience en Afrique, une expérience peu commune et qui m’a laissé des milliers de souvenirs! Ces deux objets sont un échantillon de ce que j’y ai vécu.

Il y a donc de bonnes histoires autour de ces objets?

Oh que oui ! Le poisson, c’est le souvenir d’une partie de pêche que je ne suis pas prêt d’oublier. J’avais un ami accro à la pêche et qui m’a un jour proposé de l’accompagner dans l’une de ses virée matinale. Pour être matinal, c’était matinal!
A 6h du matin, nous étions dehors, équipés, prêts à rejoindre notre embarcation. C’était la première fois que je me levais avant mama Fatuma, ma mère d’accueil. Arrivés à notre embarcation plutôt sommaire, il nous fallait la pousser à travers le corail afin d’atteindre des fonds suffisamment profonds pour naviguer. Et c’est malheureusement à ce moment là qu’une tempête a choisi d’éclater…
Pratique, me direz-vous, quand on est à marée basse, parmi les coraux et qu’on tente désespérément de pousser une barque vers le large pour qu’elle soit à flot! Il nous aura fallu au moins une heure de manoeuvres pour enfin s’éloigner du rivage…
Et ce n’est pas tout! A cette époque je prenais mon traitement de prévention contre le paludisme, ce qui me rendait particulièrement photosensible. Mais qui aurait pu prévoir que sous une telle pluie, avec un tel ciel gris je puisse attraper un énorme coup de soleil?! Un de ceux qui cuisent bien, même!
Finalement, à la fin de la matinée, nous n’avions fait aucune prise… Le vieux pêcheur qui nous accompagnait n’a d’ailleurs pas arrêté de nous répéter durant notre longue attente que “ Fish is very stupid” (littéralement: “un poisson c’est complètement c.. !), et de finalement ponctuer notre infructueuse virée en mer par un : “Fish is very clever.” (finalement, les poissons sont futés ;)

En ce qui concerne la machette, c’est une autre petite histoire amusante! J’étais tout simplement en pleine excursion avec l’équipe de Mlilo Community Tours and Safaris pour ma première reconnaissance de terrain.
Nous marchions dans la brousse quand, tout à coup, est apparue devant nous une horde de bambins sans rien de plus que des machettes aussi grandes qu’eux à la main! Sur le coup, j’étais plutôt stupéfait et surtout surpris par un tel spectacle!
Il s’est avéré que c’est assez courant au Kenya et que c’est tout simplement ce qui leur permet de vaincre les broussailles sur le chemin de l’école! En tout cas, sur le moment, c’était une rencontre assez singulière !

D’autres anecdotes sur ton expérience au Kenya ?

Il y en a trop! Mais ce qui m’a réellement marqué durant ce séjour, c’est la vie quotidienne dans une famille Kenyane. J’ai vécu parmi les locaux dans la petite ville côtière de Malindi, accueilli par mama Fatuma et sa famille au sens large, dans une habitation en bord de mer; toit en taule ondulée et confort très sommaire étant de la partie.
J’ai été accueilli comme un des leurs et ai pu partagé leur vie pendant tous ces mois. Ca vaut tous les safaris du monde!

Et puis mon stage s’est vraiment déroulé à merveille. J’ai vraiment apprécié de participer à l’évolution d’une agence locale comme Mlilo, qui privilégie le tourisme solidaire et fait participer les populations alentours pour qu’elles en tirent un revenu. Ils sont d’ailleurs appuyés par le Ministère du Tourisme dans leurs démarches !
Vous pouvez les retrouver sur la plateforme, avec leur offre “Instants magiques en terres kenyanes”, une belle opportunité de découvrir les plus belles facettes du pays…
Toujours avec de l’imprévu ! :)

Kenya Logo

Un Trip, Un objet Tripant !

Pierre, le Vietnam et le « fruit du dragon »

Chez TripAttitude, chaque membre de l’équipe a eu la chance de pas mal voyager et en a ramené des montagnes de souvenirs, souvent matérialisés par des objets en particuliers… Objets de la vie de tous les jours, objets insolites, ramenés dans les bagages, en tout cas objets qui laissent des traces !

Et s’ils nous faisaient parler pour vous présenter nos destinations favorites ? :)

Cette semaine, c’est Pierre, Product Manager, qui vous présente le Vietnam et… le fruit du dragon !

Un trip Un objet tripant - Vietnam

Pierre, quel objet nous fais-tu découvrir aujourd’hui ?

Alors, ce n’est pas un objet à proprement parler, c’est un fruit, mais il en a quand même des choses à raconter ! Le “Thanh Long”, c’est comme ça que l’appellent les vietnamiens, soit “fruit du dragon” littéralement. Pourquoi ? parce qu’il provient d’une plante dont la forme sinueuse rappelle la créature mythologique, tout bêtement.
C’est assez original à savoir, car ce fruit de cactus est avant tout originaire d’Amérique centrale ! Mais les vietnamiens le cultivent depuis une centaine d’année déjà, il fait donc réellement partie de leur culture…

Et il y a une histoire autour de ce fruit ?

Il a fortement marqué mon premier jour en Asie du Sud Est pour tout vous dire !

Il y a 2 ans et demi, je quitte tout en France pour rejoindre l’équipe d’une agence réceptive leader basée au Vietnam, pour laquelle je dois développer l’activité au Laos. Première fois en Asie, première fois au Vietnam, j’arrive de nuit à Hanoi, le jetlag “dans la tronche” (Paris – Asie dur dur…), je suis épuisé mais content d’être là.

Le lendemain matin, je m’installe à la table du petit dej’ de l’hôtel, très excité par cette nouvelle aventure et prêt à m’intégrer a 100% dans la culture locale. Histoire de commencer la journée du bon pied, je pioche dans la corbeille de fruits. C’est sain, c’est frais, parfait pour une première approche. J’en choisi d’ailleurs un qui me parait bien exotique avec de belles couleurs. Bizarrement, la première bouchée n’est pas si extraordinaire. Je le trouve plutôt étrange ce fruit, avec son enveloppe épaisse… Mais bon, il faut savoir s’adapter donc je ne me pose pas plus de questions.
Jusqu’à ce que je remarque que l’une des serveuses parait ébahie par mon geste et éclate de rire. Je lui demande ce qu’il se passe et c’est là qu’elle m’apprend que je viens de manger le fruit… avec la peau ! Première rencontre avec le fruit du dragon et première erreur, je n’avais pas remarqué que seules les grosses écorces avaient été enlevées mais que le fruit n’avait pas été pelé pour autant !

Résultat, l’histoire a fait le tour du staff de l’hôtel, mort de rire pour la peine…  Certes, petite perte de crédibilité sur le moment mais je suis parti d’autant plus vitaminé pour ma première journée ;)

D’autres anecdotes sur ton expérience en Asie du Est ?

J’ai adoré le Vietnam et regrette de ne pas avoir pu y rester plus longtemps puisque mes missions se déroulaient principalement au Laos. Cependant, cette année là j’ai eu la chance de fêter le nouvel an trois fois ! Le traditionnel 31 décembre en France qui a été l’occasion de fêter mon départ, puis au Vietnam pour la fête du Têt (fin janvier – début février) et au Laos pour Pimaï (mi-avril). Des trois, je ne saurais dire quelle ambiance a été la plus folle ! Je vous invite même à aller voir par vous-même, j’aurai peur que vous ne me croyiez pas… ;)

L’Asie du Sud-est, c’est ça, des fêtes superbes, colorées et délirantes pour de grandes occasions. Certainement les meilleures périodes pour partir à la découverte de ces pays.

Envie de Vietnam et de fruit du dragon ?

Logo Vietnam

10 bonnes raisons de partir avec TripAttitude !

10 bonnes raisons de partir avec TripAttitude

Toujours pas convaincus de partir avec TripAttitude ? On parie que vous changez d’avis après les 10 points suivants ! 

– Parce qu’on est étudiant, qu’on a juste envie de rencontrer des jeunes des quatre coins de la France, dans les mêmes âges, avec la même passion pour le surf, les mêmes dispos pendant les vacances, la même envie de faire la fête le soir, avec même nos deux meilleurs potes dans le lot, pour un petit séjour tous ensemble bien sympa et pas trop cher.
Et que tout ça… bah c’est possible !

– Parce qu’avec les profils agences, les interviews des fondateurs sur le blog, les photos de l’équipe, je vois enfin QUI me propose le voyage. Et d’ailleurs, on voit bien que le petit guide bien souriant de la vidéo trek au Vietnam est vraiment de la région et que l’excursion promet une véritable immersion là ou je n’aurai pas mis les pieds tout seul… dans une bonne ambiance en plus !

– Parce que quand on voit qu’on peut mettre « alcool » et « mojito » dans les centres d’intérêts et qu’on peut même rechercher les co-voyageurs qui ont la même passion, on sent déjà que les voyages promettent d’être exotiquement inoubliables ! (oui enfin bon, tout dépend de la capacité à tenir de chacun…=)
Aussi vrai pour la botanique mais là on est trop plus sur que ça nous concerne…

– Parce que le petit mec là, qui bosse dans une agence consulting développant des applications Android, il pourrait carrément être intéressant de parler stratégie mobile avec lui à l’occasion d’un trek sur la côte Lycienne. Oui, juste parler, comme ça… jusqu’à la signature du contrat entre notre petite start-up et sa boîte.

– Parce que mon idée voyage en Laponie pour aller à la recherche du Père Noël et bah on ne me l’aurait pas proposé si je n’avais pas demandé ! Moi, quand je crée mon idée voyage, c’est pour du lourd et je peux même aller motiver les troupes derrière en invitant mon réseau et en postant des commentaires et des messages privés sur la plateforme!

– Parce que même si je veux voyager avec mon homme mais également avec Loulou, 4 ans et Princesse, 7 ans, je peux réserver pour tout ce petit monde et même partir avec d’autres familles aux enfants aussi chous (…) que les miens pour qu’ils fassent copain-copain pendant le séjour.

– Parce que les départs privés c’est bien pratique pour organiser la virée familiale annuelle ! J’en parle aux cousins, aux grands parents, aux conjoints, je privatise un départ et on est sur de partir exclusivement tous ensemble ! Et je peux même inviter des membres de la famille et leur offrir leur place sans qu’ils aient à se créer un compte ! C’est tatie Jeanine qui va être contente.

– Parce que comme j’ai eu le bon plan TripAttitude et mon code promotion grâce à mon comité d’entreprise, je vais enfin pouvoir voir si Claudia (de la compta, avec des photos de Petra plein son bureau) serait prête à s’inscrire au voyage “Découverte du désert Jordanien à cheval.”
Et je regarderai Jean-Eudes, le président du CE (et grand manitou de la traditionnelle soirée de Noël à trois petits fours par personne) d’un autre oeil maintenant !

– Parce que je peux même parrainer mes potes de fac Greg, Chlo, Max, Steph, Oliv’,  Anna pour qu’ils s’inscrivent sur TripAttitude. Je leur fais même gagner un bon de réduction de 5 % chacun et à leur première réservation, je gagne moi aussi 5% du montant de celle-ci à utiliser sur un séjour de mon choix.
Plus aucune excuse pour échapper à notre grand voyage de retrouvailles à la découverte de l’Afrique du Sud, comme on se l’était tous promis !

– Parce que tout simplement, TripAttitude c’est un peu l’ovni qui manquait à mes vacances, avec toutes ces possibilités que je ne trouve pas ailleurs et parce que l’équipe a l’air bien fun à pondre autant de bonnes raisons qui me donnent envie de partir là, maintenant, tout de suite !

Alors match-upons et travelons !  :)

Logo TripAttitude